La Praluline

praluline recette - mijote et papote

Connaissez-vous cette brioche? La Praluline!

C’est littérallement une bombe, un régal.

Je l’ai découverte grace une amie originaire de Roanne d’où est originaire cette brioche.

J’ai vraiment apprécié!

Cela faisait un moment que je voulais essayer de préparer cette petite brioche mais je ne trouvais pas vraiment ce que je voulais. De toute façon pour obtenir le même feuilletage que la maison Pralus, il faut être un espion!!!! et aller dans leurs ateliers afin de voir comment ils le réalisent! Ils ajoutent également des noisettes du Piémont et des Amandes. Ce que je n’ai pas mis dans ma recette…

Mais, bon elle est bonne quand même!!

Cette brioche originaire de Roanne a été inventée par M. Auguste PRALUS, célèbre pâtissier. Elle a été élaborée en 1955 et faite principalement de beurre, de pralines roses et de noisettes du Piémont.

Son fils François PRALUS reprend l’entreprise familiale et on peut mainteant trouver la Praluline à Lyon, Paris etc… Si vous avez la flemme de la faire vous même vous pouvez la commander sur leur boutique en ligne: https://www.chocolats-pralus.com/

Il vous faut un peu d’organisation et préparer la pâte la veille au soir.

Bon, vous testez?

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Pour 2 pralulines

Cuisson: 20 min à 150° et 10 min à 160°

  • 350 g de farine T55
  • 4 oeufs
  • 15 g de levure fraîche
  • 7 g de sel
  • 180 g de beurre mou
  • 450 g de pralines roses
  • 14 g de sucre
  • 60 ml d’eau tiède

Phase 1 : LA VEILLE

Réalisation de la pâte.

Mettre la farine, le sel, les oeufs et le sucre dans la cuve d’un robot.

Délayer la levure dans l’eau.

Ajouter la levure dans le bol du robot en veillant à ce qu’elle ne touche pas trop le sel.

Pétrir avec la crochet pendant 5 min.

Ajouter le beurre en morceaux et à température ambiante et continuer à battre pendant 5 bonnes minutes. La pâte obtenue est molle et légèrement collante c’est normal.

Fariner vos doigts et former une boule, filmer ou apposer un torchon sur la cuve du robot et mettre au réfrigérateur toute la nuit.

praluline1 - mijote et papote
praluline2 - mijote et papote
praluline3 - mijote et papote
praluline4 - mijote et papote
praluline5 - mijote et papote

Phase 2 : Le lendemain

  • les pralines:

Soit vous achetez des pralines déjà concassées soit, comme moi, vous vous procurez  des entières et dans ce cas il faudra vous munir d’un torchon, d’un rouleau à pâtisserie et avoir une surface bien résistante.

praluline7 - mijote et papote
praluline8 - mijote et papote
  • Abaisser la pâte:

Couper en 2 votre pâte afin d’obtenir 2 pralulines.

Sur votre plan de travail fariné, étaler la pâte sur 1.5 cm d’épaisseur environ en formant un petit rectangle.

Déposer les pralines au centre. Replier les côtés afin d’enfermer les pralines au centre de la pâte.

praluline10 - mijote et papote
praluline11 - mijote et papote

A l’aide du rouleau à pâtisserie, étaler à nouveau la pâte contenant les pralines en rectangle.

Replier sur lui même un côté du rectangle et rabattre l’autre côté par dessus ce dernier (principe de la pâte feuilletée).

praluline12 - mijote et papote
praluline13 - mijote et papote

Recommencer le même procédé une seconde fois en farinant bien le plan de travail. Et enfin de même, une 3ème fois!

praluline 14 - mijote et papote

Rabattre les coins au centre de la pâte et souder tout en formant une belle boule.

Bouler la pâte comme une brioche ou un pain.

praluline 15 - mijote et papote

La levée:

Déposer les deux boules de pâtes obtenues sur une plaque recouverte de papier cuisson et mettre dans un four à 45°. Comme d’habitude je préchauffe un peu mon four, je coupe et je laisse la porte ouverte jusqu’à ce que j’obtienne une T° de 45° environ. Faire lever 45 min à 1h.

praluline 16 - mijote et papote

Phase 3: la cuisson

Une fois les pâtes levées, sortir les plaques du four et chauffer le à 150 °. Faire cuire les pralulines 35 minutes en laissant la porte du four légèrement entrebaillée comme sur la photo. (on fait comme on peut hein!)

(Attention, à la sortie du four les pralines sont coulantes et extrêment chaudes. Faites attention de ne pas vous bruler.)

Laisser refroidir et déguster avec un bon thé ou un café chaud! un régal.

 

20210206_101131
praluline - mijote et papote
recette praluline - mijote et papote
praluline-mijoteetpapote

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À découvrir

{"dots":"true","arrows":"true","autoplay":"true","autoplay_interval":"7000","speed":"800","loop":"true","design":"design-2"}

Articles récents

{"speed":"500","height":"600","pause":"6000"}

Catégories

Suivez
Mijote & Papote
sur Instagram !

Logo instagram

Resté informé.e
quand un nouvel article est publié !

Abonnez-vous au blog :

 

Loading

Menu du site