Pickles de rhubarbe

Pickles de rhubarbe

pickles rhubarbe-mijote et papote

Vous aimez les cornichons? Vous allez adorer les pickles de rhubarbe!!!

Ma rhubarbe au jardin est un peu flemmarde… alors Mister  » F  » spécialiste du jardin!!!!! me dit: « coupe-la!, tu verras elle repoussera mieux! »

Mais comment cela coupe-la ??? ça ne va pas la tête non? Elle est tellement belle avec ses magnifiques feuilles.

J’ai maintenu mon idée 1 semaine, mais il a bien fallut se résigner à écouter Mister le jardinier… Je lui ai donc coupé la tête, pas sans une certaine tristesse et espérant fortement qu’elle soit encore plus vigoureuse dans quelques semaines!!!

Alors me voilà avec mes branches de rhubarbe. Pas assez pour en faire une compote, je n’avais pas envie d’une tarte en ce moment non plus. Du coup me vient à l’idée l’apéro des voisins!!! On s’était régalé de ces pickles de rhubarbe. J’ai donc testé la règle qu’ils m’avaient donné des 1, 2, 3.

Je m’explique:

– 1 volume de sucre

– 2 volumes de vinaigre blanc

– 3 volumes d’eau

C’est tout simple! Reste à ajouter les aromates de votre choix.

Testé hier avec un bon pâté en croûte, Mister  » f » est ravi!!

On pourra mettre en bocal toute sorte de légumes: carottes, radis, oignons rouges, radis noir etc…

Allez tester!

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

  • 50 g de sucre
  • 100 g de vinaigre de cidre ou d’alcool blanc
  • 150 g d’eau
  • 250 g de cubes de rhubarbe
  • graines de coriandre, 2 ou 3 graines de cardamone, grains de poivre, baies roses, feuille de laurier.
rhubarbe pickles - mijote et papote

Couper les tiges et ôter les feuilles de rhubarbe. Retirer (comme les côtes de blettes ou de cardon) les fils. Couper en petits cubes de 1.5 cm à 2 cm. Déposer ces cubes dans un bocal hermétique. Réserver.

Dans une casserole, faire dissoudre le sucre et faire bouillir 1 min seulement.

Verser sur les cubes de rhubarbe et laisser tiédir. Fermer le bocal et mettre au frais avant de déguster. Ceci se conservera 3 semaines au réfrigérateur.

Pickles de rhubarbe - mijote et papote
rhubarbe pickle - mijote et papote
pickles rhubarbe-mijoteetpapote
rhubarbe - mijote et papote
pickle rhubarbe - mijote papote
Tarte salée épinards reblochon

Tarte salée épinards reblochon

tarte épinards reblochon - mijote et papote

Cela vous arrive, en semaine, d’être complètement à court d’idée niveau repas du soir?

Parce que moi, et bien oui….

J’en ai un peu marre de cette traditionnelle quiche Lorraine (même si j’adore mais une fois de temps en temps c’est bien), je voulais changer un peu…

Et puis proposer une simple salade verte même composée, je ne vous explique même pas…j’ai 3 paires d’yeux qui me font comprendre que je peux remballer ma salade et chercher un peu mieux.

Alors j’ai décidé de garder ma salade et de l’accompagner d’une tarte salée.

C’est une manière également de faire manger des épinards d’une manière différente (je sais de quoi je parle).

 

 

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Temps de cuisson: 20 min à  185° + prévoir temps de cuisson à la poêle des légumes.

  • 1 /2 reblochon (ou morbier, ou raclette etc…)
  • 1 pâte brisée salée (la faire soi-même c’est encore mieux)
  • 1 briquette de crème liquide (25 cl environ)
  • 3 oeufs
  • 2 oignons
  • 150 g d’épinards
  • 125 g de lardons (facultatif)

Recette de la pâte brisée maison:

  • 250 g de farine type 55 (pour cette recette j’ai pris 125 g de farine de sarrasin + 125 g de farine type 55 classique)
  • 45 ml d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 oeuf
  • 10 ml d’eau
  • graines de pavot (facultatif)
tarte salée épinards reblochon - mijote et papote

Recette de la pâte maison:

Mélanger la farine, l’huile le sel et le pavot (facultatif) . Puis incorporer l’oeuf et ajouter l’eau petit à petit. Etaler la pâte sur une feuille de papier cuisson et déposer dans un plat à tarte ou un cercle sur une plaques perforée.

Mettre au frais en attendant de préparer la garniture.

Préparation de la garniture:

Préchauffer le four à 185°.

Eplucher les oignons, les couper en lamelles et les faire revenir dans une poêle chaude avec une cuillère à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient translucides.

(Si vous souhaitez ajouter des lardons, c’est à ce moment qu’il faut le faire, en les faisant revenir quelques minutes)

(si vous utilisez de jeunes pousses d’épinards, ignorez l’étape suivante)

Laver les feuilles d’épinards; retirer la côte centrale dure et faire revenir dans une poêle à sec puis ajouter 4 à 5 cuillères à soupe d’eau jusqu’à ce que les feuilles soient cuites. 

Attention: c’est très rapide!

Découper des cubes de reblochon, réserver.

Dans un saladier, battre les oeufs et ajouter la crème liquide. Ajouter du poivre, du sel et de la muscade.

(Vous pouvez ajouter de l’ail en poudre si vous le souhaitez)

Déposer sur le fond de tarte, une couche d’oignons (et lardons si vous le souhaitez), les feuilles d’épinards, les dès de reblochon et le mélange crème/oeufs.

Enfourner pour 25 minutes environ et déguster chaud ou froid pour un pique-nique.

Avec une salade verte au diner, c’est un repas parfait!

Bonne dégustation et racontez moi un peu !!!

tarte épinard reblochon - mijote e t papote
tarte épinard reblochon - mijote et papote
tarte épinards rebloch - mijote et papote
20210322_193514
Chou fleur rôti au four

Chou fleur rôti au four

chou fleur au four - mijote et papote

 

Vous aussi vous en avez marre de cuisiner le chou fleur en gratin? et bien j’ai une très belle recette à vous proposer et en plus très light!

Toujours à La ferme de Jean Michel,

https://www.savoie-mont-blanc.com/offre/fiche/ferme-jean-michel-guicherd/5708786

j’avais acheté un chou fleur (car oui Mister « F » est le spécialiste des tomates, poivrons, courgettes, aubergines… au jardin, mais les choux…. il va falloir qu’il se perfectionne wink).

Donc, je disais, j’avais mon petit chou fleur au fond de mon bac à légumes… il m’appelait désespérément… Mais si vous saviez comme je n’avais pas envie de me lancer dans une cuisson vapeur, puis confectionner une béchamel etc etc…

Du coup, je l’ai attrapé, défeuillé, nettoyé! Il était tout beau!

Je leur ai proposé une autre version du chou fleur pour le repas du soir et je me suis dit: « c’est quitte ou double »! ça passe ou ça casse!

Et bien bingo! tout le monde a adoré!

Alors on refait cette recette, on varie les épices et les assaisonnements! et c’est génial pour un dîner en semaine!

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Temps de cuisson: 10 min + 40 min.

  • 1 chou fleur
  • ail, persil, thym, sel et poivre
  • huile d’olive ou beurre fondu
  • curry (facultatif)
chou fleur au four-mijotetepapote

Dans une marmite, faire bouillir un grand volume d’eau salée.

Débarrasser le chou fleur de ses feuilles. Le laver et le faire cuire 10 min dans l’eau.

Au bout de 10 min, à l’aide d’une écumoire, retirer le chou de la marmite et le laisser égoutté quelques minutes dans une passoire tête tournée vers le bas.

Préchauffer le four à 180 °.

Disposer le chou fleur dans un plat allant au four.

Arroser d’huile d’olive pour une version plus light ou de beurre fondu agrémenté d’ail haché pour une version plus gourmande.

Saler, poivrer et ajouter du thym ou autres épices de votre choix.

La dernière fois j’ai choisi du curry! Vous connaissez ma passion pour cette épice!

Cuire 40 min environ. Déguster immédiatement.

chou fleur au four-mijote et papote

Gaufres salées aux feuilles de blettes

Gaufres salées aux feuilles de blettes

gaufres salées - mijote et papote

Vous connaissez les gaufres sucrées, et en version salées ????

Allez, j’ose……et si on rajoutait en plus des légumes ?? (surtout ne le dites pas aux enfants en froid avec ces derniers..)

Et de couleur  verte ????? Rhoooo c’est pas sympathique d’essayer de berner les enfants……

L’été, je leur propose une version salée avec des courgettes râpées que je fais un peu revenir avec des échalotes. C’est délicieux.

Alors je me suis dit que j’allais tenter avec d’autres légumes. La version avec les épinards…… Négatif….. Je ne suis pas encore prête… (et oui, j’en ai une sainte horreur…. Mais rassurez-vous je me soigne…. Un jour viendra où ils deviendront mes amis… Peut-être…)

Au jardin, il reste encore de magnifiques feuilles de blettes (ou bettes pour certains). Elles sont très tendres contrairement à ce que l’on pourrait croire et superbement vertes.

On à l’habitude de cuisiner les cotes de blettes, mais j’adore les feuilles et pour moi, elles remplacent largement les épinards tongue-out

Alors toxiques ou pas toxiques les feuilles de blettes ? 

Réponse : Toxiques, crues !!! 

En effet, elles sont composées d’acide oxalique qui est très mauvais pour l’organisme, en particulier chez les personnes présentant des problèmes rénaux. En présence de calcium et en milieu acide, il se forme des cristaux !!! 

Alors, Mesdames, Messieurs, si vous n’êtes pas amis avec les calculs rénaux, évitez les légumes comme les épinards, les betteraves, les blettes….. (enfin, quand je dis évitez, je veux dire ne manger pas ce type de légumes matin, midi et soir …..).

C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de faire cuire les feuilles qui perdent considérablement leur teneur en acide oxalique. 

Bon, j’arrête mes petits discours et je vous donne ma recette ? 

 

 

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Pour une dizaine de gaufres.

Temps de repos: 30 min.

  • 250 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 1/4 litre de lait
  • 120 g de beurre
  • Sel, poivre, ail semoule ou frais.
  • 1 échalote
  • 1 petite poignée de fromage râpé
  • Des feuilles de blettes
  • Facultatif :lardons ou émincés de jambon ou de bacon
  • 1/2 verre d’eau
  • 1 cuillères à soupe d’huile d’olive 
gaufres feuilles de blettes - mijote et papote

Dans un récipient, ajouter la farine, la levure, le lait, le beurre fondu. Saler, poivrer, ajouter de l’ail et les 3 jaunes d’œufs. Mélanger le tout au fouet. 

Monter les 3 blancs en neige. 

Incorporer les blancs très délicatement à la préparation à l’aide d’une maryse. 

Laisser reposer à température ambiante une trentaine de minutes. 

Laver les feuilles de blettes, les égoutter et les tailler grossièrement en lanières. 

Peler et émincer l’échalote. 

Dans une poêle, ajouter 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et faire revenir 2 min l’échalote. Ajouter les feuilles de blettes, faire sauter quelques minutes, assaisonner de sel et de poivre. Ajouter un demi verre d’eau, couvrir et laisser cuire une dizaine de minutes. 

Mixer cette préparation et l’ajouter à la pâte à gaufres . 

Et voilà, il vous faut tout de même l’élément essentiel: le gaufrier.

Vous pouvez ajouter des lardons, du jambon ou du bacon si vous le souhaitez. 

Avec une petite salade c’est un repas parfait pour un dîner léger. Ce n’est pas sec du tout, c’est fondant:excellent. 

Bonne dégustation et faites moi part de votre expérience 😋. 

gaufre salée aux légumes - mijote et papote
gaufres salées blettes - mijote et papote
Betterave rouge en salade

Betterave rouge en salade

betteraves rouge et noix - mijote et papote

Une petite salade de betterave rouge en  entrée avant de commencer Noël, ça c’est une recette healthy non?????

On a souvent l’habitude de déguster la betterave rouge cuite, mais aujourd’hui je vous propose une recette très simple, rapide et hyper saine à base de betterave crue rapée. Elle possède ainsi, une excellente valeur nutritionelle.

Idée minute: Vous pouvez aussi garnir des verrines pour l’apéritif, c’est aussi parfait!!!

Je ne sais pas vous, mais nous l’appelons communément « Carotte rouge ». Il est très rare que je la nomme betterave…

En réalité, se sont exclusivement les Suisses, les Savoyards et les Lyonnais qui utilisent le mot  « carotte »à la place de betterave!! C’est un déformation de langage régionale!

Allez demander à un Breton ou un Alsacien s’il a des carottes rouges dans son jardin? Vous me direz ce qu’il vous répondra!

Bon aller, je vous donne la recette?

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Préparation: 10 min

 

  • 1 betterave rouge crue
  • du bleu de Bonneval ou de Bresse
  • 10 cerneaux de noix et quelques noisettes
  • 5 brins de persil
  • huile d’olive ou de noix ou de noisettes, vinaigre balsamique, sel, poivre, ail en poudre

Peler la carotte, oups… pardon, la betterave rouge… et la râper. Laisser égoutter.

Verser la carotte rouge, mince betterave (décidement…) dans un saladier. Assaisonner en ajoutant de l’huile de noisette ( ou de noix, ou d’olive), 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique. Saler, poivrer. Ajouter de l’ail en poudre et du persil ciselé. Mélanger.

Ajouter quelques cerneaux de noix, des noisettes et des dès de bleu de Bonneval (parce qu’on est Savoyard!!wink) ou de Bresse ou un bleu de votre choix!

Déguster sans attendre!!

Vous voyez qu’elle était simple cette recette, mais bien présentée, elle fait un effet OUF!!!!

salade de betterave rouge - mijote et papote

Saucisses au chou ou Pormon accompagné de chou rouge

Saucisses au chou ou Pormon accompagné de chou rouge

pormonier - mijote et papote

Connaissez-vous les saucisses au chou ou Pormonier ou Pormon?

Et bien c’est une charcuterie de chez nous : la Savoie!!!!

Le Pormonier est une saucisse auquelle on a rajouté des herbes: chou, poireau, épinard ou encore blette. Il existe aussi le pormon, mais là on y ajoute uniquement du chou!

Cette charcuterie viendrait du Beaufortin.

Son nom viendrait  de « poumon » : les paysans autrefois ajoutaient les abats dans les saucisses avec le maigre de porc.

Nous aurons ainsi appris un peu d’histoire de nos campagnes!

Alors pourquoi j’ai décidé de partager cette recette avec vous? Car en fait, nous avons la chance d’avoir des voisins qui cuisinent, super sumpathiques et qui partagent de belles chosent avec nous!

Quelle belle surprise lorsque Monsieur « A » est arrivé avec cette belle charcuterie! Il fallait que je fasse honneur à leur cadeau!

Bon, à nos casseroles!

 

pormonier chou rouge -mijoteetpapote

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Préparation: 25 min pour 4 personnes

Cuisson: 35 min puis 10 min four 200°

  • 1 oignon
  • 2 échalotes
  • 3 clous de girofle
  • 3 baies de genièvre
  • sel, poivre, pincée d’herbes de Provence
  • 1/2 chou rouge
  • 1 pomme
  • 1/2 cube de légumes
  • 4 pormoniers ou saucisses au chou
  • 300 ml d’eau
  • 3 cas d’huile d’olive

Dans une cocotte, faire revenir les échalotes et l’oignon 2 à 3 min.

Découper le chou en lanières et l’ajouter dans la cocotte. Remuer 2 min. Ajouter l’eau, saler, poivrer, ajouter les clous de girofles et les baies de genièvre, les herbes et le 1/2 cube.

Réduire la puissance du feu et laisser mijoter 15 min à couvert.

Ajouter les saucisses. Éplucher et découper la pomme en dès et laisser de nouveaux mijoter une vingtaine de min. Surveiller que le chou n’adhère pas à la cocotte, sinon rajouter de l’eau. Préchauffer le four à 200°.

Retirer le couvercle de la cocotte et enfourner pour 10 min. Rectifier l’assaisonnement si besoin et servir aussitôt.

Bon app!

pormonier au chou rouge - mijote et papote
pormonier au chou - mijote et papote
pormonier chou rouge - mijote et papote

Menu du site