Tarte rustique aux poireaux

Tarte rustique aux poireaux

tarte rustique aux poireaux - mijote e t papote

 

Connaissez-vous la tarte rustique?

C’est une belle tarte où la croûte est à son apogée!!!! Si vous êtes comme moi, dans la pizza ce que j’adore, c’est la pâte! Je serais prête à laisser la garniture pour finir tout le tour de ma pizza!!

Avec la tarte rustique, pas besoin de moule: seulement la pâte et une garniture de votre choix en son centre, on rabat le pourtour et hop au four!

On peut très bien la réaliser en version salée comme en version sucrée. Et c’est tellement simple.

Je vous propose une version salée aux poireaux.  C’est de saison!

De plus, je vous propose une astuce lorsque l’on a la flemme de faire une petite béchamel maison.

Bon, je vous laisse découvrir la recette du jour!

 

tarte rustique-mijotete papote

Pour découvrir les ingrédients, c’est juste en-dessous

Préparation: 20 min   Cuisson: 35 min à 185, 190°

Pour la pâte:

  • 150 g de farine T55 ou 65
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 120g de beurre
  • 10 cl d’eau
  • 2 pincées de sel
  • 1 cas de graines de sésame
  • 1 cas de graines de pavot
  • 1 pincée d’herbes de Provence

Pour la garniture:

  • 2 gros poireaux
  • 1 échalote
  • 2 cas de farine
  • sel, poivre, 2 cas d’huile d’olive
  • 1/2 verre de lait, 1/3 de verre d’eau, gruyère râpé
tarte rustique - mijote et papote

Mélanger les farines, les graines, le sel, les herbes puis le beurre coupé en morceau. Mélanger du bout des doigts.

Puis ajouter progressivement l’eau. Pétrir pour former un boule de pâte. Laisser reposer 1h au frais (ce n’est pas nécessaire).

(Si vous possédez un robot type Monsieur cuisine ou Thermomix, insérez tous les ingrédients et appuyez sur  le programme malaxer ou pétrissage).

Laver les poireaux, garder le vert pour une bonne soupe et ne retenir pour la recette que la partie claire. Les découper en rondelles. Eplucher l’échalote, la découper en rondelles.

Dans une poêle, faire revenir 1 min l’échalote dans l’huile d’olive. Ajouter les rondelles de poireaux et ajouter 1/3 d’un verre d’eau. Faire cuire à couvert à feu doux. Saler, poivrez.

Quand l’eau s’est évaporée et que le poireau est cuit, saupoudrer de 2 cuillères à soupe de farine, mélanger.

Ajouter le 1/2 verre de lait, mélanger et laisser cuire 1 min tout en remuant: on obtient une mini béchamel. Rectifier l’assaisonnement.

Préchauffer le four à  185 ° environ, voir 190 ° selon le four.

Etaler la pâte sur un plan de travail fariné. Déposer-la sur une plaque perforée munie d’une feuille de papier cuisson . Ajouter la garniture aux poireaux au milieu de la pâte et laisser 6 cm au moins de bordure tout autour.

Rabattre les bords de la pâte sur la garniture. Ajouter le gruyère râpé sur la garniture et enfourner pour 35 min environ.

Et voilà, vous pouvez la déguster immédiatement avec une belle salade ou  froide, elle en sera excellente tout autant.

Une belle recette de tarte rustique ultra facile et très gourmande!

 

tarte poireau rustaique - mijote et papote
tarte aux poireaux -mijotetepapote
Chou « Farci »

Chou « Farci »

chou farci - mijote et papote
choux farcis - mijote et papote

Mon père est passé nous rendre visite et comme à son habitude, il m’apporte des légumes! Et dans ce panier familial, devinez ce que je trouve?
Un chou vert frisé! Il savait que je voulais préparer depuis longtemps un chou farci!
J’ai ainsi rouvert mon livre des souvenirs au temps de ma grand-mère.

Ce n’est pas un plat que j’ai pu déguster chez elle, mais elle m’a souvent parlé de ce plat confectionné par ses parents lorsqu’elle était petite.

Je l’ai tellement imaginé, maint et maint fois qu’il a fallut arriver à cet âge pour le concocter!
Je ne sais pas si elle me parlait du farcement Savoyard ou du chou farci.
Je penche plus pour ce dernier.

Cette recette, elle est sublime!
Il vous faudra un peu de temps devant vous! Ne pensez pas qu’en deux temps trois mouvements votre plat sera réalisé! Il m’a fallut 2h environ.

Ce plat se sert tel quel arrosé du jus de cuisson qui aura concentré tous les sucs.

Allez je vous donne la liste des ingrédients!!!

chou - mijote et papote

Préparation: 30 min

Cuisson: 10 min pour blanchir le chou /1h de cuisson à la cocotte/ 8 à 10 min au four 190 °

  • 500 g de chair à saucisse
  • 200 g de lardons fumés
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 tranches de pain de mie trempée dans du lait
  • 1 œuf
  • 1 chou frisé vert
  • 10 branches de persil
  • 3 clous de girofle
  • 1 pincée de 4 épices
  • 5 baies roses
  • sel, poivre, sel gros
  • thym en poudre ou à défaut herbes de Provence
  • huile d’olive, beurre

Pour la garniture aromatique:

  • un bouquet garni composé de thym et romarin en branche, feuille de laurier
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 1 bouillon de bœuf (300ml environ)

 

chou cuit - mijote et papote
Chou vert farci - mijote et papote

Éplucher l’échalote et l’ail: hacher le tout.

Dans une poêle, ajouter de l’huile d’olive et faire revenir l’échalote, l’ail. Quand tout devient translucide, ajouter les lardons fumés. Faire revenir 1 ou 2 min et réserver.

Disposer dans une assiette deux tranches de pain de mie ou de campagne et les recouvrir de lait. Réserver.

Hacher le persil. Réserver.

Dans un saladier, disposer la chair à saucisse, les échalotes, l’ail, les lardons, ainsi que le pain égoutté, le persil haché, les clous de girofle, la pincée de 4 épices, les baies roses, le thym en poudre, 2 pincées de sel, une pincée de poivre et l’œuf. Mélanger le tout. Réserver.

Prendre le chou et ôter les 3 ou 4 grosses feuilles abimées. Faire pocher 10 minutes le chou entier dans une marmite d’eau avec une pincée de gros sel et mettre le couvercle en réduisant légèrement la puissance de votre feu.

Passé 10 min, retirer le chou et le disposer dans un récipient d’eau froide afin de stopper la cuisson (l’idéal avec des glaçons).

Phase de montage du chou: au-dessus, je vous ai mis 2 photos du chou en plein effeuillage.

Prendre le chou et écarter très délicatement les feuilles une à une en prenant soin de ne pas les casser. Arrivé au centre du chou, il reste une boule de chou de la taille d’une clémentine. Ôter cette boule et la hacher pour la déposer dans la farce. Mélanger la farce.

A la place de la boule, disposer une boule de farce de la même taille et reconstituer le chou en alternant les couches de farce entre les feuilles.

Ficeler le chou. Réserver.

Hacher l’oignon destiné à la garniture aromatique, peler et couper en rondelles les carottes. Dans un cocotte, ajouter un morceau de beurre, puis l’oignon, les carottes et le bouquet garni. Faire revenir quelques minutes puis ajouter le chou.

Ajouter le bouillon de bœuf, saler, poivrer et déposer le couvercle sur la marmite. Faire mijoter sur feu doux 1h15 environ.

Surveiller la cuisson de temps en temps. Si tout le liquide s’est évaporé, rajouter un peu de bouillon. Arroser avec le jus de cuisson régulièrement.

Faire préchauffer le four à 190 °. Au bout d’1h15 de cuisson, disposer la cocotte sans le couvercle 10 min au four.

C’est prêt!

Vous pouvez découper votre chou et arroser de jus de cuisson. Régalez vous et surtout faites moi vivre votre expérience en commentaires.

Bon appétit!

chou après cuisson - mijote et papote
choux farci - mijote et papote
chou farci - mijotepapote
Nouilles sautées aux légumes

Nouilles sautées aux légumes

Nouille chinoise aux légumes - mijote et papote

Quand on rentre le soir après le travail, on se trouve parfois complètement dépourvu… » Mais qu’est ce que je vais bien pouvoir leur cuisiner ce soir ? »

C’est comme les lentilles, il est toujours bien utile de toujours avoir dans ses placards un paquet de nouilles chinoises.

Je les utilise souvent pour préparer des nouilles sautées. Avec des légumes pour un diner, c’est parfait pour rassasier toute la famille. Je voulais leur préparer un potage, mais j’ai vite renoncé en voyant leur petite bouille.. ce sera pour une autre fois!

Ces nouilles peuvent être sautées avec de la viande, des crevettes ou même en soupe.

Pour préparer ce plat, j’utilise toujours un wok; le mien est électrique, mais il existe les poêles qui sont parfaites pour ce type de cuisson. J’apprécie le wok car grâce à sa hauteur, il rétient la vapeur et permet de bien cuire les aliments sans les déssècher et la cuisson est très rapide!

Allez on passe à la recette!

 

Nouilles chinoises aux légumes - mijote et papote

Pour les ingrédients c’est par là:

Préparation: 10 min

Cuisson: 20 minutes

  • 1 sachet de nouilles chinoises
  • 10 champignons de Paris
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 100 g de pousse de soja
  • 1 bouillon de volaille
  • 1 branche de céleri ( également poireau si vous le souhaitez)
  • quelques feuilles de chou chinois
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 10 cuillères à soupe de sauce soja salée
  • 2 pincées de gingembre en poudre, poivre
  • persil ou graines de sésame pour la finalité du plat ou cacahuètes en morceaux non salées
  • facultatif (lait de coco)

 

Nous avons tous les légumes au jardin, sauf le chou chinois ainsi que les pousses de soja que j’achète. En revanche, si vous êtes pressés il existe des mélanges de légumes frais prêt à l’emploi. Vous pouvez rajouter du blanc de poireau émincé, ici je n’en ai pas mis.

Émincer les champignons frais. Éplucher les carottes et les tailler en julienne. Éplucher l’oignon et le détailler en morceaux.

Rincer les pousses de soja. Tailler en morceaux la branche de céleri. Détailler en morceaux trois ou quatre feuilles de chou chinois ou plus selon votre envie (si vous n’en avez pas, ce n’est pas grave)wink

Faire chauffer le Wok et ajouter l’huile d’olive. Faire suer l’oignon 1 min et ajouter l’ensemble des légumes. Les faire sauter quelques minutes et ajouter le gingembre et une pince de poivre.

Mouiller avec le bouillon de volaille et laisse cuire à couvert en réduisant la puissance de votre wok de moitié.

Faire bouillir de l’eau dans une casserole. Quand l’eau est arrivée à ébullition, retirer la casserole du feu et plonger les nouilles. Couvrir et laisser cuire 2 à 3 min. Égoutter les nouilles.

Quand les légumes sont cuits, que le bouillon de volaille a bien été absorbé par ces derniers, ajouter les nouilles et faire sauter l’ensemble en maintenant la puissance du wok assez forte. Ajouter la sauce soja, mélanger, ajouter le persil, les graines de sésame et servir.

(Vous pouvez rectifier l’assaisonnement bien entendu!)

Cette fois-ci j’ai rajouté un peu de lait de coco avant l’ajout des nouilles ainsi que quelques éclats de cacahuètes avant de servie. C’est très doux, nous adorons et le croquant des cacahuètes est juste extra.

A vous de voir , tout est possible avec les nouilles sautées. Faites-vous plaisir!

Régalez-vous !

 

nouilles sautées - mijote et papote
Salade de chou rouge, radis noir, radis asiatique et crevette

Salade de chou rouge, radis noir, radis asiatique et crevette

salade de chou rouge radis noir et asiatique

Une petite salade du soir, ça vous tente ?

En ce moment on trouve chez les maraîchers des radis noirs et asiatiques. Ils ont beaucoup de vertus: diurétique, detoxifiant. Alors on ne s’en prive plus.

En plus, ils sont tellement beaux. Le radis asiatique avec ces couleurs lumineuses,  égayera votre plat. 

C’est aussi la saison du chou, alors on ne se gêne pas avec le chou rouge non plus. Il est excellent cru. Il nous faut plein de vitamines pour affronter l’hiver.

Du coup j’ai décidé d’associer tout ceci et rajouter quelques crevettes roses et quelques graines pour donner à ma salade un petit côté « gourmand ».

Allez, on y va ?

Pour les ingrédients c’est par là:

Préparation: 10 min, pour 2 personnes 

  • 100g de chou rouge
  • Quelques rondelles de radis asiatique et de radis noir
  • 4 crevettes roses
  • Le jus d’une clémentine ou d’une demi orange 
  • 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • Sel, poivre
  • 1/2 cuillère à café de miel
  • Graines de courge 
  • Graines de pavot 

 Couper les radis en tranches fines. Râper le chou rouge. Décortiquer les crevettes. 

Mettre dans un bol le chou rouge émincé, puis disposer les rondelles de radis. Ajouter les crevettes. 

Mélanger le jus de clémentine ou d’orange avec le miel, et l’huile. Saler, poivrer.

Verser cette vinaigrette sur la préparation. 

Ajouter des graines de courge et de pavot. 

Vous pouvez déguster ! Rien ne vous empêche de faire la vinaigrette de votre choix. 

Allez, bon appétit ! Et dites-moi ce que vous en pensez ! 

 

salade de chou rouge radis noir et asiatique

Butternut et patate douce rôties au four

Butternut et patate douce rôties au four

butternt et paptate douce roties au four - mijote et papote

 

Je trouve que la meilleure façon de cuisiner la patate douce c’est au four! Encore meilleur que la purée! Rôtie avec de l’huile d’olive, des herbes de Provence et en ajoutant une pointe de sel: une pure merveille.

Il me reste au jardin une petite poignée de patate douce (orange et violette), alors j’ai décidé d’ajouter de la butternut et franchement, c’est carrément excellent!

Tout le monde a adoré et même les « mini-pouces », c’est dire!!!

Un très bon accompagnement de légumes d’automne!

Je vous explique tout ça?

 

 

butternut et patate douce - mijote et papote
butternut et papate douce roties - mijote et papote

Les ingrédients c’est juste là-dessous:

Préparation: 10 min

Cuisson: 30 minutes au four 200°

  • une demie butternut
  • 4 ou 5 patates douces
  • 1 oignon rouge
  • une tête d’ail
  • romarin, thym, sel, poivre
  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • miel (facultatif)

Éplucher la courge butternut et la découper en lamelles de 1.5 cm de large environ.

Eplucher l’oignon et le découper en lamelles.

Rincer les patates douces, garder la peau et couper-les dans leur longueur. (Les miennes étaient petites, j’ai procédé ainsi. Si elles sont plus grosses comme on peut en trouver dans le commerce, n’hésitez pas à découper des morceaux de 1.5cm par 5cm environ).

Couper la tête d’ail en deux.

Sur une plaque  recouverte d’une feuille de papier cuisson déposer les morceaux de butternut, patates douces, l’oignon en lamelles, la tête d’ail.

Parsemer de thym, de romarin, sel et poivre.

Vous pouvez rajouter du miel, mais c’est facultatif. Ici je n’en ai mis que d’un seul côté du plat, car mes « mini-pouces » ne sont pas fans!! Arroser d’huile d’olive et enfourner à four chaud pour 30 minutes environ.

Vous obtiendrez de beaux légumes rôtis, parfumés aux herbes et au miel.

De plus, l’ail est confit et c’est un délice.

Une autre manière de déguster nos légumes d’automne!

 

 

 

butternut patate douce miel - mijote et papote

Saucisses aux lentilles du Puy

Saucisses aux lentilles du Puy

saucisses aux lentilles - mijote et papote

C’est marrant comme le temps joue sur notre alimentation. Avec le retour de l’humidité, la neige sur la chartreuse on se régalerait bien d’un plat tout doux et tout chaud.

Je suis allée faire un tour au cellier et là je tombe sur les lentilles du PUY! ça, c’est vraiment les légumineuses qu’on achète en période de confinement! marre des pâtes……

On a surtout l’habitude de les cuisiner en entrée, version salade avec des échalotes et une bonne vinaigrette.

Mais en plat chaud c’est excellent et surtout accompagnées de saucisses de Morteau ou de Montbéliard.  Confinement oblige, je n’avais sous la main que de simples saucisses type diot: cela convient aussi mais le parfum sera moins prononcé.

Alors, je vous vois venir de loin avec vos questions! « Fait-elle tremper ou non ses lentilles avant? »

Contrairement aux pois chiches ou aux haricots secs, les lentilles sont plus petites et ont une enveloppe plus fine; elles peuvent donc se se dispenser d’un bon trempage. Elles pourront cuire à cœur plus rapidement.

Mais pour ceux qui ont des difficultés de digestion, 1 heure de trempage suffit pour se débarrasser des sucres responsables des ballonnements (hum c’est glamour tout ça).

Une autre petite précision concernant l’eau et qui est très importante. Toujours démarrer la cuisson à l’eau FROIDE et en ayant au préalable rincé les lentilles à l’eau claire et NE PAS SALER. Pourquoi?

Car si on démarre à l’eau chaude, l’amidon contenu dans la lentille va gélifier et empêcher une bonne cuisson à coeur.  De plus, si on sale au début, l’eau aura des difficultés à pénétrer et durcira l’enveloppe de la lentille; il faudra plus de temps de cuisson et malheureusement vous risquez de vous retrouver avec une purée.

Alors on pense EAU chaude et salée pour les pâtes et froide et non salée pour les légumineuses!

Après, je ne suis pas une experte en nutrition, ni une grande cuisinière, je vous partage juste mon expérience.

Voilà après tout ce laïus, voici la recette:

 

saucisse lentille - mijote et papote

Les ingrédients:

 Préparation: 20 min pour 4 personnes

Cuisson: 25 min pour le début puis 25 min après ajout des saucisses

  • 500 g de lentilles verte du Puy
  • 4 saucisses de Morteau ou Montbéliard etc…
  • 1 oignon
  • 2 belles carottes ou 4 petites
  • 1 petite gousse d’ail
  • 1 cube de bouillon de volaille  (ou boeuf, ou légumes au choix)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre
  • feuilles de laurier, grains de poivres (5 baies), thym, romarin.

Rincer les lentilles et les faire égoutter quelques minutes (ou les faire tremper 1 h pour ceux qui le souhaitent).

Éplucher l’oignon et le détailler en lamelles ( si vous avez des oignons nouveaux ou grelots c’est parfait,: les laisser entiers).

Eplucher l’ail. Eplucher les carottes et les couper en rondelles.

Dans une marmite (l’idéal en fonte), ajouter l’huile d’olive et faire revenir l’oignon et les rondelles de carottes 3 ou 4 min. Ajouter les lentilles, l’ail écrasé, les grains de poivre, le laurier, le thym et le romarin. Remuer légèrement et ajouter un volume d’eau FROIDE correspondant à 2 ou 3 fois le volume de lentilles.

Facile: 1 verre de lentilles/3 verres d’eau)

(on peut rajouter un demi-verre de vin blanc wink)

Laisser cuire à frémissements durant 20 à 25 minutes avec un couvercle.

Pendant ce temps-là, piquer les saucisses.

Au bout de 25 min environ, ajouter les saucisses et le bouillon de cube (ce n’est pas obligatoire, mais cela permet d’avoir la juste dose de sel à mon goût: le préférer BIO ou le faire soi-même. Je vous donnerai la recette) et laisser cuire encore 20 minutes, toujours à frémissement.

Surveiller qu’il y ait toujours un peu d’eau et que ça n’accroche pas au fond de la casserole. Le plat est prêt quand les saucisses sont bien cuites et qu’il n’y a presque plus de liquide.

Rectifier l’assaisonnement (si vous trouvez que ce n’est pas assez salé.Mais attention, les saucisses ainsi que le cube de bouillon  apportent suffisamment de sel à votre plat).

Bonne dégustation.

 

lentille saucisse - mijote et papote
saucisse et lentille - mijote et papote
Menu du site